A notre propos

Questions fréquemment posées sur la situation particulière due à la pandémie de COVID19

  

Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur la manière dont la Fondation collective GEMINI fait face à la pandémie de COVID19 (Coronavirus). Cette FAQ sera continuellement mise à jour. Si vous avez d'autres questions, veuillez contacter : servicenot shown@geminito make live hard for spam bots.ch. 

 

 

  
 
 

Comment le fonctionnement de GEMINI est-il assuré malgré la situation extraordinaire?

Avadis, qui gère les activités de la Fondation collective GEMINI, dispose d'un plan de continuité des activités afin de garantir les activités critiques et de maintenir l'infrastructure nécessaire. En cas de pandémie, le plan prévoit un certain nombre de mesures visant à minimiser le risque d'infection sur le lieu de travail et à maintenir les opérations nécessaires. Ces mesures sont également basées sur l'évolution générale de la situation et sur les éventuelles directives émises par les autorités.

 

En raison de ce contexte particulier, il se peut que le délai de réponse soit plus long que ce à quoi vous êtes habitués de notre part. Cependant, grâce aux mesures prises, nous restons toujours en mesure de garantir que tous les processus et services critiques pour nos clients seront assurés.

 
 

Comment puis-je contacter les bureaux de GEMINI?

Vos interlocuteurs sont toujours atteignables pour vous. Vous pouvez nous joindre par les canaux suivants

 
 

Comment le processus de paiement et de relance est-il organisé pendant la situation extraordinaire?

Le processus de paiement est essentiellement structuré comme suit : Un premier rappel est envoyé après la date limite de paiement indiquée sur la facture. Ce premier rappel est assorti d'un délai de paiement de 20 jours. Après l'expiration de ce délai, un deuxième rappel suit avec un objectif de paiement de 10 jours. Après cette période, une mise en poursuite est normalement initiée.

Jusqu'à nouvel ordre, GEMINI renonce au droit de facturer des intérêts de retard de 5% conformément à l'article 104 du Code suisse des obligations ou à la section 11.9 du règlement-cadre et à facturer des frais de rappel. Si les factures ne peuvent être payées dans les délais spécifiés, veuillez nous contacter ou contacter votre courtier.

 
 

Comment faire en cas de manques de liquidités?

Le Conseil fédéral a décidé de permettre temporairement (jusqu'au 25 septembre 2020) aux employeurs de recourir, pour le paiement des cotisations LPP des salariés, aux réserves de cotisations qu’ils ont constituées. 

 
 

Que se passe-t-il en cas de difficultés financières rendant impossible le paiement des cotisations?

En cas de difficultés financières individuelles, veuillez contacter directement votre courtier ou votre gestionnaire clients. Ensemble, nous pouvons élaborer un plan de paiement adapté à la situation.

 
 

Le salaire assuré changera-t-il en raison de l'introduction du chômage partiel?

Le montant de la masse salariale déclaré par l'employeur au 1er janvier 2020 reste assuré tel quel. Les salaires sont donc toujours assurés, et le chômage partiel n'a aucun effet sur le salaire assuré..

 
 

Y-a-t-il une limitation de la couverture en raison de la pandémie actuelle?

Il n'y a aucune restriction à la couverture en raison de la situation particulière. L'octroi de prestations en cas de maladie conformément au règlement cadre ou au plan de retraite reste inchangé.